04 septembre 2006

La fourmi et la tomate


Les arbres qui rougissent annonce la fin de l'été.

La fourmi s'en est donc allée au marché.

Où des quantités de tomates, elle a acheté.

Que faire de toutes ces belles denrées, s'est-elle demandé?

Pour conserver ces tomates, rien de mieux que de les congeler.....

Entières, lavées et essuyées, dans un sac de congélation, vous les placerez.

Au congélateur, vous les déposerez.

Quand l'hiver sera venu, et que les épiceries seront dépourvues,

Vos tomates en mettront plein la vue!

Sorties du congéléteur et passées rapidement sous l'eau,

elles se départiront sans souci de leur peau.

et elles agrémenteront joliment soupes, mijoté et plats préparés

que la fourmi ne manquera pas de popoter!!

PS. Cette méthode de conservation vient du maraicher lui-même et elle fonctionne à merveille! Bien sûr pas question d'utliser ces tomates en salade. Mais pour tout plat nécessitant une cuisson, elles sont idéales. En plus, peler les tomates devient si facile, puisqu'il suffit de les passer sous l'eau tiède pour que la peau s'enlève toute seule.

3 commentaires:

Mijo a dit...

Coucou Cat Lafontaine !!!
Sympa ton maraîcher.

gourmandises & co a dit...

c'est vrai que j'étais inspiré...tu trouves pas?????

entoucas ça rime :)

Mijo a dit...

Oui, c'est pourquoi j'aime bien ta fable.