20 décembre 2005

Ravioles de petits blancs de Paris


Des champignons, une émotion...voilà les prémisses de Blog Appetit numéro 6.

Emporter par le tourbillon de Noël, je croyais bien devoir abandonner pour cette fois-ci. Surtout que les champignons......Et là viens mon émotion, depuis bientôt 7 ans, j'ai de la difficultés avec les champignons...souvenirs du passage de Croquette. Durant les 9 mois où Croquette et moi avons cohabité, je ne pouvais pas voir un champignon sans hurler d'horreur. La vue d'un champignon flottant dans la sauce suffisait à me couper l'appétit!!!!
Finalement, les champignons me laissent dorénavant indifférente, mais j'adore ma petite Croquette, que je croquerais bien tout rond au moins une fois par jour!

En plus, avec 30 cm de nouvelle neige, pas question de partir à la cueillette des champis. La variété des neiges n'est pas encore tout à fait à point!! Faudra se contenter des petits parisiens blancs.

Voici donc une petite suggestion d'amuse gueule ou d'entrée. Ces ravioles peuvent être pochées ou bien grillées dans un peu d'huile d'olive.

Ravioles de petits blancs de Paris

450 g de champignons de Paris
2 échalottes sèches
1 paquet de won ton dégelés
1 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
poivre de séchuan broyé
sel
persil ciselé (au goût)

Pour la duxelle de champignons

Ciseler les échalotes. Les faire suer dans 1 c. à soupe de beurre et 1 c. à soupe d'huile d'olive. Ajouter les champignons hachés très très finement (j'utilise le robot culinaire autant pour les échalotes que pour les champignons). Mélanger et couvrir. Faites cuire à feu moyen jusqu'à ce que toute l'eau de végétation soit évaporée. Retirer du feu et laisser refroidir. Ajouter à la duxelle froide le persil ciselé, le poivre de séchuan broyé, le sel et 2 c. à soupe de fromage frais (de type Liberté)


Pour le montage

Farcir les won ton à l'aide de la duxelle de champignons. Si vous utiliser des feuilles de won ton carré, utiliser un emporte pièce, ou un verre pour découper des formes rondes. Utiliser une petite cuillère et mettre l'équivalent d'une noisette au centre de chaque won ton. Humecter les bords avec du blanc d'œuf, bien sceller.



Pour la cuisson des ravioles.

Amener à ébullition de l'eau dans un grand chaudron, cuire les ravioles de 3 à 4 minutes dans l'esu bouillonnante. Retirer de l'eau, égoutter, placer dans les assiettes et garnir de quelques gouttes d'huile aromatisé à la lime et la coriandre.

Dans une poêle anti adhésive, chauffer 1 c. à soupe d'huile d'olive. Rotir les ravioles dans l'huile très chaude jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Égoutter et servir bien chaud.

10 commentaires:

menus propos a dit...

Belle photo! Je peux avoir une assiette ?

AnneE a dit...

Je suis conquise, Bravo, la recette et la photo, je bave sur mon clavier, mon coup de coeur pour l'instant

Félicitations

Le confit c'est pas gras ! a dit...

Hmmmm, ça me plaît beaucoup ! Je vais te chiper l'idée.

Papilles et Pupilles a dit...

Belle idée la pâte won ton, je retiens :

Mijo a dit...

C'est superbe et très raffiné.

Tu aurais pu mettre un peu de neige dans l'assiette et on y aurait cru à la variété des neiges !!!

Lors de ma seconde grossesse, c'était les tomates que je ne pouvais plus voir ni en photo ni dans mon assiette. Mais c'est revenu. C'est bizarre que ça dur plus longtemps avec les champis pour toi.

Claire emma a dit...

C'est vraiment très joli!

Gracianne a dit...

C'est mignon tout plein. C'est amusant, j'ai eu la meme chose que toi avec les champignons quand j'etais enceinte de mon garcon. Et puis c'est revenu, je les aime de nouveau, heureusement!

fleur de sel a dit...

J'étais perplexe. Heureusement les commentaires m'ont permis de comprendre la relation entre les champignons, Croquette et la cohabitation..
Sinon, très jolie recette.

Mimosa a dit...

Elle est géniale cette recette, j'aime beaucoup!

sissi a dit...

Te souhaites de bonnes fêtes ainsi qu'à ta p'tite tribu !